Abrivado

Du mot provençal « élan« , issu du mot « abriva » = accélérer, lancer, précipiter.

Tradition taurine provençale et languedocienne devenue un spectacle, consistant à l’arrivée d’un troupeau de taureaux (manade) depuis leur lieu de pâturage jusqu’aux arènes complètement encadrés par les gardians.
La population essaie de faire échapper les taureaux en rompant la barrière formée par les gardians.
Les gardians lançent alors leur monture et la manade au galop pour leur échapper, d’où l’origine du mot abrivado.