Calixa Lavallée

Naissance : 28 décembre 1842 à Verchères (Québec)
Décès : 21 janvier 1891 à Boston (Massachusetts, USA)
Vrai nom : Callixte Lavallée

D’un père forgeron,bûcheron, puis facteur d’orgues, il est à la fois compositeur, chef d’orchestre, pianiste, organiste et professeur de musique québécois, surtout connu pour avoir composé la musique de l’hymne national, Ô Canada.

En 1857, il s’établit au Rhode Island (USA).
Après avoir gagné une compétition musicale à la Nouvelle-Orléans (Louisiane), il accompagne un violoniste espagnol, nommé Olivera, au Brésil et aux Indes orientales.
De retour aux États-Unis, il s’engage dans l’armée nordiste pendant la Guerre de Sécession et devient lieutenant après avoir combattu.

Pendant et après cette guerre, il se déplace entre le Québec et les États-Unis.
De 1875 à 1877, soutenu par quelques admirateurs, il part étudier la science musicale en France.
De retour au Québec, il continue à composer des pièces musicales : des opérettes, une symphonie et des chansons.

En 1880, le Congrès national des Canadiens-Français lui commande « Ô Canada » pour la fête de la Saint-Jean, dont les paroles sont écrites par Adolphe-Basile Routhier.
Sept ans plus tard, il devient le président de l’Association nationale des enseignants de musique.

Il meurt à l’âge de 48 ans, à sa résidence du 4 rue Brookford, dans le quartier Dorchester, à Boston, en 1891.
Joseph-Laurent Gariepy, chef d’orchestre, professeur de musique et cornettiste virtuose, fait pression auprès des autorités politiques de son temps pour que ses restes soient rapatriés à Montréal le 13 juillet 1933, et mis en terre au cimetière Côte-des-neiges.

tombedecalixalavallee
« Mon but est de tâcher de réveiller notre cher peuple par petites doses de temps à autres.
Peut-être arriverons-nous un jour à lui faire comprendre qu’il faut apprendre à marcher avant de courrir.
«