Charlotte Marliani

Naissance : 1790
Décès : 2 août 1850
Nom de jeune fille : Charlotte Folleville
Époux :
1827 : Louis-Alexandre baron de Laporte, receveur particulier des finances à Issoudun (Indre, 36)
Octobre 1830 : Émmanuel Marliani (1799-1873), comte et consul d’Espagne

Fille d’un conseiller au Parlement de Rouen, elle rencontre George Sand (1804-76) en 1836 et devient sa confidente.

En 1838, elle fait la connaissance d’Eugène Delacroix et George Sand lui dédie son roman La Dernière Aldini.
La proximité des 2 femmes transparaît dans la correspondance du peintre qui apprécie l’amie de l’écrivain : « Faites mille amitiés à Mme Marliani » dit-il dans une lettre du 10 avril 1842.

Dans les années 1840, Delacroix fréquente régulièrement les époux Marliani et reste proche de Charlotte Marliani lors de ses problèmes conjugaux et à la suite de sa séparation avec son mari en 1847.

À partir de 1847, année de la reprise de son Journal, Delacroix note plusieurs dîners chez elle.

Le 6 novembre 1856, le peintre écrit : « J’ai revu ce salon où nous avons passé des moments gais et agréables chez la bonne Marliani« .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *