Éric le Rouge

Vrai nom : Eirik Thorvaldson

Viking et colonisateur norvégien.
Fils d’un immigré norvégien, Éric le Rouge naît dans le sud-ouest de la Norvège.
Jeune ambitieux et violent qui ne connaît pas sa force, vers 15 ans, Éric quitte son pays avec sa famille et s’installent à Drangar, dans le nord-ouest de l’Islande.
Reprenant la mer vers 30 ans, il découvre le Groenland en 982.
C’est donc le premier européen à se rendre sur le continent américain, 5 siècles avant Christophe Colomb pourtant souvent nommé comme le « découvreur » de ce continent.
Erik le RougeChristophe Colomb
Surnommé « le Rouge » à cause de la couleur rousse de ses cheveux et de sa barbe, Éric épouse Thjodhild, une fille riche dont il a 4 enfants :
– Leif Eriksson (970-1021), qui découvre l’actuel Canada (surnommé Vinland = « Terre de vignes« )
– Thorvald Eriksson
– Thorsteinn
– Freydis Eiriksdottir, sa fille

Ils vivent ensemble jusqu’à ce qu’Éric soit banni du pays pour 3 ans, vers 991-994, pour avoir tué un voisin.

Pendant ses années d’exil, Éric le Rouge découvre le Groenland qu’il baptise ainsi pensant que cette terre aurait un gros potentiel.
Il en devient même le chef suprême et se choisit la plus belle terre qu’il nomme « Brattahlid » (= pente raide).