Eugène Viollet-le-Duc

Naissance : 27 janvier 1814 à Paris
Décès : 17 septembre 1889 à Lausanne (Suisse)
Nom entier : Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc
Profession : architecte

Connu surtout pour ses restaurations de constructions médiévales, il naît au sein d’une famille de la bourgeoisie aisée et cultivée.

Son père est un haut fonctionnaire de la Restauration, puis de la Monarchie de Juillet et son oncle est le peintre Delescluze.

Sa jeunesse se passe au sein des milieux romantiques parisiens où ses amis d’adolescence sont l’écrivain Charles Augustin Sainte-Beuve (1804-69) et Prosper Mérimée (1803-70).

Il démontre que l’architecture gothique est la manière la plus efficace de bâtir des églises en pierre en maximisant la hauteur et la luminosité.

Le 3 mai 1834, il épouse Élisabeth Tempier et ont un fils, Eugène.

Durant le siège de Paris (1870-71), nommé lieutenant-colonel de la légion auxiliaire du génie, il apporte une aide à la défense de la ville.

En 1874, il démissionne de ses charges officielles et est élu conseiller municipal du IXe arrondisssement de Paris, s’attachant pendant son mandat au problème de l’enseignement des disciplines artistiques.

Il meurt à 65 ans dans sa villa de Suisse.