Jean-Pierre Cros-Mayrevieille

Naissance : 31 août 1810 à Carcassonne
Décès : 16 octobre 1876 à Narbonne

Vers 1835, Jean-Pierre Cros-Mayrevieille est le seul homme qui se passionne pour la cité.
Pour lui, la cité est, autant qu’un vestige historique, un lieu de la mémoire personnelle.

Né à la Trivalle, au pied de la citadelle, il rappelle dans des notes autobiographiques, son émotion « à la vue de l’ancienne Barbacane que l’on démolissait alors pour construire une filature. »

En 1841, grâce à sa découverte du tombeau de Guillaume Radulphe, il réussit à faire classer la cathédrale Saint-Nazaire.

Nommé inspecteur des Monuments Historiques, il mène une campagne acharnée pour que les remparts soient, à leur tour, l’objet de mesures conservatoires.

C’est grâce à lui que les travaux de restauration sont entrepris.

Jean-Pierre Cros-Mayrevieille est le premier sauveur reconnu et incontesté de la cité.