Léon Boyer

Naissance : 1851 à Florac (Lozère, 48)
Décès : 1886

1869 : est reçu à l’École Polytechnique.
1875 : devient ingénieur des Ponts et Chaussées.
1878 : est chargé de la construction de la ligne de chemin de fer entre Marvejols et Neussargues.
1884 : devient ingénieur en chef des Ponts et Chaussées.
1885 : est nommé Directeur Général des travaux du Canal de Panama.
1886 : meurt emporté par la fièvre jaune.

Léon Boyer

Fièvre jaune : maladie infectieuse causée par la bactérie appelée Flavivirus, présente dans les régions tropicales et subtropicales d’Afrique, d’Amérique centrale et du Sud, et se transmettant habituellement à la personne par suite d’une piqûre d’un moustique femelle infectée.
Elle porte aussi les noms de vomi noir ou peste américaine.