Roman de la Rose

Œuvre poétique de 22 000 vers octosyllabiques (8 vers) sous la forme d’un rêve allégorique (emblématique et symbolique) qui se compose de 2 parties :

la 1ère : œuvre écrite vers 1230 par le poète Guillaume de Lorris (1200-38), animé de sentiments chevaleresques, qui célèbre la galanterie des Cours d’amour.
Un homme tente de pénétrer dans un jardin clôturé symbolisant son aimée.

la 2ème : écrite et achevé vers 1270-75 par Jean de Meun (1240-1305), clerc parisien, étale une érudition sceptique, et raille toutes les croyances du Moyen-Âge.

Guillaume de LorrisJean de Meung