Alimentation de la femme enceinte

Les vitamines

Les besoins en vitamines sont accrus au cours de la grossesse.
Le médecin prescrie un complexe vitaminé, afin de couvrir les besoins et ceux de Bébé.

Vitamine A Les aliments les plus riches en Vitamine A sont :
  • les légumes colorés : persil, chou, épinards, laitue, carotte, tomate
  • les fruits (abricots, pêches)
  • le foie
  • la chair des poissons de mer
  • les œufs
  • les produits laitiers (lait, beurre)
Beta-Carotène Il s’agit d’un stade préliminaire de la vitamine A.
La vitamine A favorise la croissance et le développement de l’enfant.
Un déficit en vitamine A peut mener à un accouchement prématuré et à un poids de naissance trop bas.

En fonction des besoins du corps, le beta-carotène est transformé en vitamine A par le corps lui-même, de sorte qu’il n’y ait jamais d’excédent de vitamine A présent dans le corps.
C’est pourquoi le beta-carotène est considéré comme une forme sûre de vitamine A.

Viatamine B Les vitamines du groupe B procurent un supplément d’énergie et contribuent à soulager le sentiment de fatigue dont la femme enceinte souffre souvent.
Elles se trouvent dans :
  • les germes de blé
  • les levures
  • les céréales entières
  • les œufs
  • les abats
  • les produits laitiers
  • les légumes verts
  • le poisson
Acide folique ou Vitamine B9 Un complément d’acide folique, juste avant et pendant la grossesse, est vital.
L’acide folique joue un rôle essentiel dans le bon développement du bébé.
Étant donné que l’apport d’acide folique par l’alimentation est insuffisant, il est donc conseillé aux femmes qui projettent une grossesse ou qui sont enceintes de prendre un complément quotidien de 400 mcg d’acide folique.
Les besoins en acide folique doublent chez la femme enceinte ou qui allaite.

Une carence chez la femme enceinte peut être responsable de malformations du tube neural chez le fœtus, au cours du premier trimestre de la grossesse.
C’est pourquoi, s’il y a présence d’un risque de carence, le médecin en prescrie un complément à titre préventif.

Les aliments les plus riches en acide folique sont :

  • les abats
  • les légumes frais à feuille verte
  • les asperges
  • la levure de bière
  • les noix et les noisettes

Certaines céréales pour petit déjeuner en sont enrichies.

Vitamine C Elle augmente la résistance.

Cette vitamine, détruite par la cuisson, mais conservée à la congélation est surtout présente dans les fruits et légumes frais, en particulier :

  • les tomates
  • le persil
  • les agrumes (oranges, pamplemousses, citrons)
  • les choux
  • les groseilles, les framboises, les fraises, les kiwis et les cassis
Vitamine D Elle favorise la fixation du calcium par le corps.
Surtout présente dans les germes de blé, son apport alimentaire est secondaire par rapport à la biosynthèse cutanée réalisée sous l’effet des rayons de soleil.
Vitamine E Elle régularise la gestion de l’énergie.

Elle se trouve dans :

  • le cresson
  • la laitue
  • les noisettes et les amandes
  • l’huile d’arachide
  • les germes de blé
  • les œufs
  • le beurre
Vitamine K La vitamine K intervient dans les facteurs de coagulation, c’est la vitamine antihémorragique administrée au bébé à la naissance.

Tous les légumes verts en contiennent de même que le foie et les viandes.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *