Beauté et grossesse

Rester belle tout en étant enceinte

Sur le plan physique, une grossesse n’engendre malheureusement pas qu’un ventre rond.
Les variations hormonales provoquent, en effet, diverses répercussions sur l’organisme et une partie d’entre elles sont d’ordre esthétique.
Il est donc important de le savoir et de tout mettre en œuvre pour ne pas garder de traces indésirables après l’accouchement.

Les seins Ils se préparent à l’allaitement dès le début de la grossesse en se tendant, se durcissant, devenant plus sensibles et en augmentant de volume.
Porter un bon soutien-gorge est donc incontournable afin d’éviter un relâchement du tissu élastique qui se traduirait, par après, par des seins tombants…
La peau La peau du corps perd également de son élasticité : veiller donc à appliquer quotidiennement une crème hydratante sur tout le corps afin d’éviter ou de limiter l’apparition de vergetures.
Les ongles et les cheveux Les ongles et les cheveux se mettent à pousser plus rapidement puisque les œstrogènes accélèrent la sécrétion du sébum et de la kératine.
Une femme enceinte a donc souvent de très beaux cheveux mais les ongles, eux, se fragilisent.

Ne pas oublier de les entretenir tout au long de ces 9 mois et prendre des compléments nutritionnels, dès l’accouchement, afin de limiter la chute des cheveux qui deviennent alors plus ternes et plus cassants.

La rétention d’eau Elle est engendrée par la surproduction de progestérone et se remarque au niveau des chevilles, des mains et du visage.
Pour favoriser un bon drainage, il est indispensable de boire énormément pendant la grossesse.
Le masque de grossesse Ce n’est pas le moindre des inconvénients esthétiques de la grossesse.
Il se traduit par une hyper pigmentation cutanée au niveau du visage qui apparaît vers le 4ème mois de grossesse.
Si tel est le cas, éviter à tout prix le soleil car l’exposition peut engendrer une irréversibilité de cette pigmentation.

En suivant ces quelques conseils, dès le début de la grossesse, et de manière quotidienne, la beauté sera préserver tout en étant enceinte.

Bains de soleil, ultraviolets et saunas

Malgré l’approche de l’été et l’envie de plaire malgré la grossesse, il est vivement conseillé d’éviter bains de soleil, lampes à ultraviolets et bains de vapeur pour une femme enceinte.

Les bains de soleil Malgré les nombreuses campagnes antibronzage, le bronzage reste considéré, par beaucoup d’entre nous, comme un signe de bonne santé et de dynamisme.
C’est faux, bien entendu, puisque les dermatologues ne cessent de dénoncer les méfaits causés par un excès de soleil.

Quant aux futures mamans, elles ont d’autant plus de raisons de se méfier du soleil car une exposition risque de faire apparaître un masque de grossesse et d’autres taches brunes qui peuvent ne jamais s’en aller.

Le soleil est, par ailleurs, néfaste pour les veines et risque d’accentuer des varices déjà présentes.

Les ultraviolets En ce qui concerne les lampes à ultraviolets, il est vivement conseillé d’y recourir avec précaution et ce, même sans être enceinte.

En réalité, les risques engendrés par ces ultraviolets sont même supérieurs à ceux du soleil pour l’épiderme.
En outre, il n’est pas connu, à l’heure actuelle, les risques pour le bébé qui est, malgré lui, exposé à de tels rayons.
Il est donc préférable de ne pas en faire en étant enceinte.

Son bien-être vaut, sans aucun doute, ce petit sacrifice.

Les saunas Les bains à vapeur, plus communément appelés saunas, sont également à éviter.
Ils provoquent effectivement une élévation de température du corps, ce qui est tout aussi nocif pour une femme enceinte que pour son bébé.

Par ailleurs, une température aussi élevée est généralement très inconfortable et difficilement supportée au cours d’une grossesse.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2021 DE4C.INFO | Theme: Storto by CrestaProject WordPress Themes.