Carte d’identité d’Argelès-sur-Mer

Région Languedoc-Roussillon
Département Pyrénées-Orientales (66)
Distance de Paris 706 km
Autres distances Lyon : 479 km
Strasbourg : 766 km
Toulouse : 174 km
Collioure : 7 km
Lille : 900 km
Nom des habitants Argelésiens, Argelésiennes
Nom catalan Argelers de la Marenda
Éthymologie Le nom « Argelès » est un dérivé du mot « Argile« .
Il signifie exactement « Terre Grasse« , à prendre au sens de « Terre Fertile« .
Le fait qu’il y ai un « argelac » (ajonc épineux) sur son blason ne doit pas induire en erreur : il ne s’agit que d’exprimer phonétiquement le nom de la ville, comme un rébus, et pas d’en donner l’étymologie.

Argelès-sur-Mer

Les armes d’Argelès-sur-Mer

Blason d'Argelès-sur-Mer
Écu en losange d’argent à l’argelac arraché de sinople fleuri de 7 pièces d’or et accompagné de 3 fleurs de lys d’azur, 2 en fasce et 1 en pointe, celle-ci soutenue d’une champagne aussi de sinople.

Le blason d’Argelès est ce qu’on appelle une arme parlante, c’est à dire qu’une sorte de rébus donne le nom de la ville.
Il représente l’argelac, qui ne donne pas le nom d’Argelès, mais doit plutôt provenir du mot « Argile« , mais en rappelle la sonorité.
L’appartenance à la couronne royale française est symbolisée par l’ajout des 3 fleurs de lys bleues et la couronne.

Au-dessous du blason se trouve une banderole marquée de la phrase « Qui s’hi acosta te resposta« , signifiant (à peu près) « Qui s’y frotte s’y pique« , qui est aussi un rappel de l’argelac.

Hôtel de ville
Hôtel de villeHôtel de ville

À l’extrême sud, au carrefour des derniers contreforts des Pyrénées et de la Méditerranée, entre côte sableuse et côte rocheuse, Argelès-sur-Mer, vieille cité catalane, se définit aujourd’hui comme une station balnéaire européenne.

Ici, la mer a rendez-vous avec la montagne …
Ici, à l’extrême Sud de la France, en Languedoc-Roussillon, aux portes de la Catalogne et de l’Espagne, Argelès-sur-Mer s’étend sur 5 867 hectares.

C’est un lieu de vie coloré à l’accent catalan, vivant et chaleureux toute l’année grâce à ses nombreux commerces et équipements, sa vie culturelle, sportive et associative.
C’est surtout une ville nature, seule ville de France comptant 2 réserves naturelles, où le bleu mer et rivière s’unit au vert forêt pour le meilleur de la qualité de vie de ses habitants :

  • la Réserve Naturelle Nationale du Mas Larrieu au nord d’Argelès-sur-Mer
  • la Réserve de la forêt de la Massane au cœur des Albères

Avec ses 7 km de plage de sable, ses 3 km de criques et ses 2 km de côte rocheuse, cette station balnéaire bénéficie du Pavillon bleu pour ses plages et son port.
En effet, depuis 10 ans, la qualité des eaux de baignade, placée sous la directive européenne, s’est considérablement améliorée et en étant l’une des premières communes littorales à s’équiper d’une station d’épuration performante, Argelès fait office de station pilote en la matière.


Le Pavillon Bleu …      Le Pavillon Bleu …      Le Pavillon Bleu …      Le Pavillon Bleu …      Le Pavillon Bleu …      Le Pavillon Bleu …      Le Pavillon Bleu …      Le Pavillon Bleu …      Le Pavillon Bleu …      Le Pavillon Bleu …
Symbole d’une qualité environnementale exemplaire, il est crée en 198 l’Office français de la Fondation pour l’Éducation à l’Environnement en Europe et valorise chaque année les communes et les ports de plaisance menant de façon permanente une politique de recherche et d’application durable en faveur d’un environnement de qualité.

Pavillon bleu
Argelès-sur-Mer est labellisé au niveau de la commune mais aussi du port depuis 1986.
Le Pavillon bleu a été attribué aux plages surveillées, du Poste de secours 1 au Poste de secours 6.


Argelès, c’est également un vieux village catalan, aux ruelles étroites et très colorées les jours de marché.
Un village typique, avec son église à la tour cénelée (XIVe), ses remparts de « Cayroux » et son musée de « La Casa de les Albères« , mémoire du pays catalan dans la vieille ville.

C’est également une station dynamique réputée pour la qualité et la diversité de ses animations.
Le soir, il est bon de flâner dans l’incontournable allée des pins ou sur le marché artisanal.
Et pour les plus noctambules, une soirée au casino ou en discothèque.

Argelès-sur-MerArgelès-sur-Mer
Argelès-sur-MerArgelès-sur-Mer

Lien : Notre semaine à Argelès-sur-Mer

Argelès peut revendiquer le titre de porte de la Côte Vermeille.
De la mer, ça saute aux yeux.
On y prend la mesure de sa solidarité avec le massif pyrénéen, planté comme une citadelle sans faubourgs au milieu d’un monde horizontal, maritime et terrestre.

Argelès est comme le champ de mars d’une forteresse baroque dont il est possible d’apercevoir, avec les jumelles de bord, les casemates de toutes les époques, témoins d’un passé où les frontières se défendaient d’autant plus férocement qu’elles étaient bien incertaines.

Office du tourisme d'Argelès-sur-MerOffice du tourisme d'Argelès-sur-Mer

La plage du Racou, au printemps et en automne, possède bien des attraits.
La lumière y est plus douce, l’emplacement sur le sable plus vaste, et les loisirs proposés par les clubs de plage, plus accessibles.

Les jolies criques de Portells et de l’Ouille, trait d’union avec la côte rocheuse, assurent quant à elle une complète tranquillité.

Plage d'Argelès-sur-Mer
Plage d'Argelès-sur-MerPlage d'Argelès-sur-Mer


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *