Cité médiévale d’Aigues-Mortes

Porte Saint Antoine

Origine du nom Elle doit son nom au cimetière du même nom qui se trouvait à proximité et où on enterrait les mineurs.

Aujourd’hui, elle est le siège du musée d’histoire et d’archéologie.

Localisation
  • boulevard Diderot
  • boulevard Gambetta
  • boulevard intérieur nord

Porte Saint AntoineRemparts d'Aigues-Mortes
Remparts d'Aigues-Mortes
Remparts d'Aigues-MortesTour de la ville neuve
Culot
Remparts d'Aigues-Mortes
Gargouille

Porte de la Marine

Origine du nom Elle tire son nom de la proximité du port étang de la ville où s’amarraient les galères.

Les marchandises étaient transférées dans les barques à fonds plats.

Elle donnait autrefois accès à l’ancien bassin.

Localisation
  • face sud des remparts
  • boulevard Gambetta
  • boulevard intérieur sud

Porte de la Marine
Remparts d'Aigues-Mortes

Porte de la Reine ou Porte de Peccais

Origine du nom
  • Porte de la Reine : séjour de la Reine Anne d’Autriche
  • Porte de Peccais : elle conduit au chemin allant au Fort de Peccais
Petite histoire Le 13 février 1598, une garnison se réfugia dans la tour, avec le gouverneur bertichères qui était soupçonné d’intelligence avec les espagnols.

Après 3 jours de siège, il négocia sa sortie.

De ce fait d’armes, la tour conserve de nombreux stigmates et impacts.
Ses grandes salles voutées ont servies de résidence à la reine Anne d’Autriche, lorsqu’elle accompagna son mari Louis XIII venu à Aigues-Mortes reprendre la ville aux protestants en 1622.

Détail
  • 4 gargouilles, représentant des chiens, ornent cette porte.
  • culots
Localisation
  • face est des remparts
  • rue Roger Salengro
  • boulevard intérieur est

Porte de la Reine

À proximité : une glacière

Une des dernières glacières de l’époque se trouve sur le Chemin bas de Peccais.

Glacière

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *