Home » Non classĂ© » Corps du chat

Corps du chat

Glandes cutanées du chat

LES SÉBACÉES
La protection cutanée est assurée par la sécrétion lipidique des glandes sébacées qui sont implantées avec le follicule pileux.

LES SUDORIPARES
On distingue 2 types de glandes sudoripares :

Les apocrines
  • elles sont implantĂ©es sur toute la surface du corps.
  • elles produisent un liquide alcalin protĂ©inĂ© et dĂ©bouchent dans le canal pileux.
Les eccrines
  • elles sont fixĂ©es dans les coussinets plantaires et en assurant l’adhĂ©rence.
  • certaines parties du corps du chat (la face en particulier) contiennent des glandes produisant les phĂ©romones, particules odorantes servant en particulier au marquage du territoire.

Squelette du chat

La quasi-totalitĂ© du squelette du chat est constituĂ©e d’un ensemble osseux qui joue Ă  la fois le rĂŽle de soutien pour l’ensemble des organes et de la masse musculaire, et de protection du systĂšme nerveux et thoracique.

Ce tissu osseux participe à réguler le métabolisme phosphocalcique.
Les os abritent la moelle osseuse qui produit les cellules sanguines.

Le squelette du chat comprend 279 Ă  282 os.
Les os sont, en gĂ©nĂ©ral, allongĂ©s, grĂȘles et minces, mais d’une grande rĂ©sistance.

Squelette du chat

TĂȘte du chat

La vue perçante, l’ouĂŻe fine et les mĂąchoires robustes, tout est prĂ©vu pour faire du chat un tueur efficace.

Il doit penser vite, agir vite pour ĂȘtre un excellent chasseur.
Les Ă©leveurs ont crĂ©Ă© des formes de tĂȘte variĂ©es.

La face du chat peut se modifier selon l’Ăąge ou la sexe.

  • face ronde : British Shorthair
  • face aplatie : Persan
  • face pointue : Siamois


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *