Frédéric Chopin

Frédéric Chopin

Naissance 1er mars 1810 à Zelazowa Wola (duché de Varsovie, Pologne)
Décès 17 octobre 1849 à Paris
Vrai nom Fryderyk Franciszek Chopin
Surnom de ses proches Frycek ou Fritz
Titre Compositeur et pianiste

Il est l’un des plus célèbres pianistes virtuoses de XIXe siècle et un grand compositeur de musique romantique.
Il connaît le succès à Paris mais dans son cœur est profondément influencé par sa Pologne qui lui donne l’amour du piano et l’inspiration qui lui permet d’exprimer en musique la voix d’une nation à travers ses danses folkloriques polonaises, ses études et ses concertos.

Les ancêtres de Chopin

Du côté paternel, ils sont originaires du Dauphiné, exactement de la Paroisse de St-Crépin, située dans le Queyras, région de la Haute-Durance, à mi-distance d’Embrun et de Briançon, dans les Hautes-Alpes (05).
Famille de modestes ruraux, une branche descend au bourg, et l’autre, très pauvre, est demeurée au Hameau de Chapenne, aujourd’hui « Les Chapins », à 1 300 m d’altitude.

Fort Queyras

Cherchant fortune ailleurs, François Chapin, avec son père Antoine, quitte le pays en 1683 et s’installe en Lorraine en 1705, aux alentours de Mirecourt (Vosges, 88), pays célèbre par ses luthiers.
Là, il tisse le chanvre, change son patronyme de « Chapin » en « Chopin », se marie et a 4 enfants dont : Claude, François, Dominique et Nicolas qui est l’arrière-grand-père de Frédéric.

Du mariage de son fils Nicolas, naît François, qui est le grand-père du compositeur.
Plus tard, François Chopin s’établit, mi-forgeron, mi-vigneron, à Marainville-sur-Madon, petit village entre Nancy et Épinal, et se marie le 17 janvier 1769 avec Marguerite Deflin (1736-94) dont il a 4 enfants :

  • Anne (23 novembre 1769-22 mars 1845), mariée à Joseph Thomas (1768-1850) le 13 février 1798
  • Nicolas (15 février 1771- 3 mai 1844)
  • Élisabeth (26 janvier 1773-17 mai 1773)
  • Marguerite (5 août 1775-10 mars 1845), marée à Nicolas Bastien (1772-1822) le 9 septembre 1772

En 1786, il quitte la Lorraine pour la Pologne.

La famille de Frédéric Chopin

Le père de Frédéric Chopin : Mikolaj Chopin

Naissance : 15 avril 1771 à Marainville-sur-Madon (Vosges, 88)
Décès : 3 mai 1844 à Varsovie
Père : François Chopin (11 novembre 1738-31 janvier 1814)
Mère : Marguerite Deflin (1er février 1736-21 août 1794)
Sœurs : Anne (1769-1845) et Marguerite (1775-1845)
Nom français : Nicolas Chopin
Profession : professeur de langue française en Prusse et la Pologne sous domination russe, vigneron et charron
Mariage : 2 juin 1806 à l’église du XXIe siècle de Brochow (Pologne)

À 17 ans, il quitte la France pour Varsovie.
En 1802, il commence à travailler à Zelazowa Wola pour le fils de Kacper et Ludwika Skarbek en tant que tuteur.
La propriété des Skarbek se situe à une cinquantaine de km de la capitale, en bordure de la superbe forêt de sapins de Kampinos, au cœur de la Mazovie (centre et le nord-est de la Pologne).
En 1806, il se marie avec Justyna Krzyzanowska et ont 4 enfants :

  • Ludwicka Marianna (6 avril 1807-55), écrivain et épouse de Józef Jçdrzejewicz (1803-53)
  • Frédéric (1810-49)
  • Izabela (1811-81), épouse de Antoni Barcinski (1803-78)
  • Emilia (1812-27)

Justyna Krzyzanowska ChopinNicolas Chopin

La mère de Frédéric Chopin : Justyna Krzyzanowska Chopin

Naissance : 14 septembre 1782 à Duglie (Pologne)
Décès : 1er octobre 1807 à Varsovie (Pologne)
Vrai nom : Tekla Justyna Krzyżanowska Chopin
Profession : dame d’honneur

D’une éducation soignée, elle parle français et se révéle très bonne pianiste amateur.
Elle chante juste, d’une agréable voix de soprano.
Elle n’est pas vraiment jolie, mais fine, d’allure distinguée, aux yeux très bleus, au nez busqué et aux épais cheveux blonds.
Très réservée, effacée même, naturellement vertueuse, douce, sympathique, pleine d’un charme extraordinaire et de tendresse qu’elle transmit en héritage à son fils.

Église de Brochow

Les cendres des parents de Frédéric Chopin qui reposaient jusqu’en 1948 dans les catacombes, se trouvent à présent à Powązki, le plus vieux et le plus beau cimetière de Varsovie, créé en 1790.

Lieu de sépulture des membres de la famille de Frédéric Chopin : outre ses parents (Parcelle n° 9-IV-1), il y a aussi :

  • sa sœur Émilia
  • sa sœur Ludwika se trouve dans le tombeau de la famille Jędrzejewiczes (parcelle n° 175-II-7.6)
  • sa sœur Izabela est enterrée dans le tombeau de la famille Barcinkis (parcelle n° 11-II-9/10)
  • ses professeurs : Józef Elsner (parcelle n° 159-V-1) et Wojciech Zywny (parcelle n° 12-II-20)

Chopin aurait également souhaité y être enterré, mais il savait que, pour des raisons politiques, son vœu ne pouvait être exaucé.

Frédéric ChopinFrédéric Chopin

Sœur aînée de Frédéric Chopin : Ludwika Marianna Chopin

Naissance : 6 avril 1807 à Varsovie (Pologne)
Décès : 29 octobre 1855 à Varsovie
Mariage : le 22 novembre 1832 avec Józef Kalasanty Jçdrzejewicz (1803-53), avocat
Nombre d’enfants : 4

  • Henry Bronislaw (1833-1899)
  • Louise-Madeleine (1835-1890)
  • Frédéric (né en 1840)
  • Boleslaw Antoni Żelisław (né en 1843)

Femme talentueuse musicalement et littérairement, elle joue du piano et fait un peu de composition.
Elle écrit aussi des romans didactiques et plusieurs courtes pièces dans la presse de Varsovie.
C’est la sœur qui est le plus proche de Frédéric.

Izabela ChopinLudwika Chopin

Sœur cadette de Frédéric Chopin : Izabela Chopin

Naissance : 9 juillet 1811 à Varsovie (Pologne), maison des Chopin 411 av. Krakowskie Przedmieście
Décès : 3 juin 1881 à Varsovie
Époux : Feliks Barcinski, professeur de mathématiques

Bernardo Belloto
Krakowskie Przedmieście (= faubourg de Cracovie) – XVIIIe


Le 28 juillet 1811, baptême à l’église de Sainte-Croix en présence de son parrain, Jakub Benik (1772-1827), ingénieur en chef de la Monnaie, et Justyna Pruska (1754-1844). Pianiste talentueuse, elle compose quelques écrits avec ses sœurs.
C’est elle qui prend soin de ses parents jusqu’à ce qu’ils ne meurent.
Après la mort de la sœur aînée Ludwika, c’est elle qui gère l’héritage.
Elle vit avec son mari dans le château Zamoyski à Nowy Świat (Varsovie).
En 1863, une bombe est lancée par l’une des fenêtres du château sur le cortège du nouveau gouverneur russe Fiodor Berg, n’atteingnat pas sa cible.
Après cet incident, les habitants sont arrêtés, leurs biens jetés par la fenêtre et mis au feu.
Beaucoup de souvenirs de Chopin sont brûlés, y compris son piano.

Petite sœur de Frédéric Chopin : Anna Emilia Chopin

Anna Emilia ChopinNaissance : 9 novembre 1812 à Varsovie (Pologne)
Décès : 10 avril 1827

En 1812, elle naît dans l’appartement des Chopin situé dans le Palais de Saxe (Palac Saski), siège du Lycée de Varsovie.

Le 14 juin 1815, elle est baptisée dans l’église Sainte-Croix en présence de son parrain, Franciszek-Ksawery Zboiński (1795-1853), et sa marraine Franciszka Grochalska (1767-1827).

Dès ses premières années, cette jeune fille, d’une bonté particulière, douce et intelligente, montre des aptitudes scientifiques, artistiques et littéraires, notamment ses poèmes écrits quand elle avait 10 ans.

En 1826, elle part en cure thermale à Duszniki avec la comtesse Skarbek.

Depuis toute petite, sa santé est préoccupante, sans doute dûe à la tuberculose, dont les premiers symptômes sont la faiblesse générale de l’organisme, le teint pâle, les yeux rougeoyants.
En 1827, elle meurt à l’âge de 14 ans et est enterré au cimetière Powązki (Varsovie, Pologne).

Sur sa tombe, il est possible de lire :

Emilia Chopin, décédée au quatorzième printemps de sa vie, comme une fleur épanouie, avec l’espoir d’un fruit magnifique, 10 avril 1827.


1 thought on “Frédéric Chopin

  1. Bonjour,
    Votre biographie sur Frédéric Chopin est tout simplement magnifique, belles photos en plus, tout y est.
    Très agréable à lire et à regarder !
    Peu de sites proposent une telle qualité, bravo à vous pour ce formidable travail !
    Monique 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *