Histoire de Biarritz

Située sur le golfe de Gascogne, Biarritz est construite sur une suite de collines le long de la côte, donnant directement sur différentes criques et plages comme la grande plage, la côte des Basques ou le port des Pêcheurs.

Bref historique du Port des Pêcheurs

Port des Pêcheurs Biarritz
Port des Pêcheurs BiarritzPort des Pêcheurs Biarritz

À l’origine, le port de Biarritz est situé à l’emplacement de la plage actuelle du « Port Vieux« .
Avant 1750, il porte le nom de « Port dou Hart« .
Le port des Pêcheurs actuel date de 1780 et ne compte alors qu’une cale pavée entretenue par les marins, sur laquelle les embarcations sont hissées à l’aide d’un cabestan en bois.2 digues sont ensuite construites :

1837 Première digue : 7 m de long.
1858 Deuxième digue : 30 m de long.

Port des Pêcheurs en 1850
Port des Pêcheurs en 1860
Le projet d’extension de l’empereur Napoléon III ne peut se concrétiser car l’océan détruit la plupart des ouvrages entrepris.

Le 11 juin 1865, le port est inauguré en même temps que la statue de la Vierge sur le rocher de Cucurlon appelé aujourd’hui Rocher de la Vierge.

Devant le Port des Pêcheurs, il existait plusieurs rochers qui ont été rasés ou intégrés dans les murs de soutènements et dans les digues lors de la construction du port au cours de la deuxième partie du XIXe siècle.
Devant ce port, face aux digues, il y a un grand rocher du nom de « Rocher de Labardin » et non loin de ce dernier, se trouve un autre rocher appelé « Jargin« .
En bout de digue, à l’ouest du port, se trouve 2 rochers appelés chacun « Gamaritz« .
D’après le cadastre de 1831 conservé par la mairie de Biarritz, le gros rocher situé à l’est de l’ancienne cale pavée du port, c’est-à-dire le rocher le plus proche du rivage du côté ouest, s’appelle « Rocher des Pêcheurs » ou « ahalde« .

Port des Pêcheurs
Lieu pittoresque et coloré, il abrite, grâce à ses crampottes, quelques restaurants pour la dégustation de fruits de mer et des bars « tapas » à la mode.

Le port des Pêcheurs est un lieu haut en couleurs, véritable communauté indépendante, avec son maire et ses adjoints qui réunissent leur conseil municipal au cœur des crampottes (cabanes des pêcheurs).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *