Les poisons pour le chat

Alcool

Symptômes Perte de connaissance, vomissements, déshydratation.
Ce qu’il faut faire
  • appeler le vétérinaire
  • identifier l’alcool

Antigel

Symptômes (les chats en aiment le goût)
Perte de coordination, vomissements, convulsions.
Ce qu’il faut faire Appeler le vétérinaire, une injection peut suffire

Désinfectants, nettoyants

Symptômes Vomissements, diarrhée, convulsions.
Ce qu’il faut faire
  • appeler le vétérinaire
  • identifier le produit

Insecticides

Symptômes (inhalés ou par contact)
Contractions musculaires, convulsions.
Ce qu’il faut faire
  • appeler le vétérinaire
  • il n’y a pas d’antidote

Antidouleurs (aspirine …)

Symptômes Perte de coordination, d’équilibre, vomissements, gencives bleues.
Ce qu’il faut faire
  • appeler le vétérinaire

Appâts pour rongeurs, arsenic, strychnine …

Symptômes (le chat peut manger une proie empoisonnée)
Agitation, douleurs d’estomac, vomissements, hémorragie, diarrhée.
Ce qu’il faut faire
  • appeler le vétérinaire
  • dans certains cas, il existe des antidotes

Appâts pour limaces (les chats en aiment le goût)

Symptômes Salivation, contractions musculaires, perte de coordination, diarrhée, vomissements, convulsions.
Ce qu’il faut faire
  • appeler le vétérinaire
  • appeler le vétérinaire
  • des soins rapides peuvent êtres efficaces


attention En complément voir Que faire en cas d’empoisonnementattention En complément voir Que faire en cas d’empoisonnementattention En complément voir Que faire en cas d’empoisonnementattention En complément voir Que faire en cas d’empoisonnementattention En complément voir Que faire en cas d’empoisonnementattention En complément voir Que faire en cas d’empoisonnementattention En complément voir Que faire en cas d’empoisonnement

Quelques symptômes d’empoisennement chez le chat

  • En cas d’empoisonnement, être attentifs à certains signes : évanouissement, vertiges, vomissements répétés, irritation excessive de la peau, bave, convulsions ou diarrhée sévère.
  • Si le chat est létargique et refuse toute nourriture, il faut aussi s’inquiéter.
    Ne pas essayer de le faire vomir, mais l’emmener d’urgence chez le vétérinaire.
  • S’il a mangé une plante, en emporter un échantillon pour identification.
  • Ne jamais donner à un chat un analgésique comme le paracétamol, cela pourrait lui être fatal.

Plantes toxiques pour les chats

Abricot (noyau) Aconit Amande
Amaryllis Ancolie Anémone des bois
Aphelandra Aposère Arum des Antilles
Aubergine Avocat Azalée
Bégonias Belladone Bleuet
Bouton d’or Bryone Buis
Cactus Caladium bicolore Caoutchouc
Cerise Cerise gommeuse
Ornithogale Paesia scaberula Perce-neige
Pois de senteur Pommes (pépins) Pomme de terre (pousses)
Pomme épineuse Primevère Réveille-matin
Rhododendron Rhubarbe Ricin
Robinier faux-acacia Rue Sanguinaire
Scindapsus pictus Solandra maxima Sureau (arbre et baie)
Suzanne aux yeux noir Tabac Tomate
Troène Tulipe

1 thought on “Les poisons pour le chat

  1. Félicitations pour ces informations dont beaucoup de gens ignorent, il y en a même qui donnent du Doliprane à leur chat ! Carine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *