Maladies de la peau et du pelage du chat

ANATOMIE DE LA PEAU

La peau est destinée à assurer la protection de l’organisme vis-à-vis des attaques extérieures et, en même temps, à limiter les déperditions des diverses substances essentielles, l’eau en particulier.
Très résistante, la peau du chat est élastique et relativement lâche.
Selon les races, son épaisseur varie de 0,5 à 2 mm.
Sa surface représente environ 0,20 m² pour un chat de 4 kg.

Composition

Épiderme

Mélanocyte et mélaminesC’est la partie externe, très résistante, souple, étanche et très fine, formée de plusieurs couches de cellules et non vascularisée.
Il est recouvert d’une couche cornée (cellule morte) et d’un film lipidique qui le protège contre la déshydratation.
Des cellules spéciales, les mélanocytes, élaborent les mélanines.
Ensuite, elles la stockent dans des vésicules, les mélanosomes, qui sont ensuite transmis aux kératinocytes voisins.

Derme

Vascularisé, il apporte les éléments nutritifs et hormonaux à l’épiderme, dont il est la base.
Il comporte de nombreux récepteurs qui assurent la fonction sensorielle de la peau.

Hypoderme

Constitué d’un tissu conjonctif, il comprend des cellules adipeuses, très vascularisées.
La graisse y joue un rôle important d’isolant et représente une forme de stockage de l’énergie.
Anatomie de la peau du chat

Annexes épidermiques

Glandes sodoripares Organes qui permettent de sécrèter la sueur.
Les chats n’en ont pas beaucoup, par temps chaud, ils éliminent la chaleur excessive en faisant refroidir de la salive sur leur langue (en haletant).
Glande sébacée Elle sécrète un produit huileux, le sébum, qui s’écoule à la surface de la peau et lubrifie le poil.
Follicule pileux Il contient plusieurs poils composés surtout d’une protéine appelée kératine.
Mélanocyte Couche superficielle de la peau fabricant la mélanine responsable de la pigmentation de la peau et qui joue un rôle de protection vis à vis des rayons UV.
Mélanosome Sorte de poche produite dans les mélanocytes et à l’intérieur de laquelle sont fabriquées les mélanines.
Griffes En savoir plus sur les griffes du chat.
Coussinets plantaires  
Muscle arrecteur Muscle redresseur lisse de la peau permettant au poil de pouvoir s’hérisser.
Il est attaché à un follicule du poil, juste au-dessous de sa glande sébacée et s’étend, vers le haut, jusqu’à la peau, dans laquelle il s’insère.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *