Phare de Biarritz

Le phare de Biarritz

Situé sur la falaise de la Pointe Saint Martin, au Sud de l’embouchure de l’Adour, le phare domine Biarritz.
Il est situé sur un rocher, ce qui obligea de mettre le susbstratum à 5 m de profondeur.
Son feu est de 2 éclats blancs en 10 secondes et est contrôllé depuis le port de Bayonne.
Pour facilité sa rotation, l’optique repose dans une couronne remplie de mercure.

Dates de construction 1830 à 1834
Forme tronconique, cylindrique sur un soubassement octogonal
Optique Fresnel
  • 76 m au-dessus du niveau de la mer
  • 44,20 m au-dessus du sol
Portée du feu 55,56 km (26 miles), aujourd’hui automatisé
Date d’électrification 1950 (marchait avant avec lampe à pétrole)
Puissance 1 000 watts
Nombre de marches 248
Remplace … un petit fanal qui fonctionnait depuis 1739

La puissance des nombreuses ampoules, au départ grosses comme des ballons de rugby puis remplacé par des ampoules halogènes, est suffisante grâce à l’exceptionnelle qualité du système optique élaboré par Augustin Fresnel en 1823.
Ce génial physicien, père de l’optique moderne, polytechnicien à 16 ans, a mis au point des lentilles concentriques en verre taillé de qualité inégalée à nos jours, permettant une portée de 55 km par temps clair.
En 1904, l’optique a été renouvelée pour la seconde fois.
Pivotant autour d’un axe central, elle pèse 2 tonnes pour un diamètre de 1,80 m.

BiarritzBiarritz
BiarritzBiarritz
BiarritzBiarritz
Biarritz

Il est possible de visiter le phare et de découvrir entre autres :

  • la salle des machines
  • les locaux de services
  • le logement des gardiens

Le phare surplombe la ville offrant une vue panoramique du Sud des Landes jusqu’aux Pyrénées.

Sur la brochure donnée aux touristes lors de leur visite du phare voici ce qui est écrit :

Depuis le 1er février 1834, cette superbe tour blanche de 44 m de haut se dresse majestueusement à l’extrémité de la pointe Saint-Martin, site autrefois connu sous le nom de cap Hainsart à cause des chênes qui l’entouraient.
Visible jusqu’à une quarantaine de km en mer, le Phare de Biarritz élève sa lanterne à plus de 70 m au-dessus de l’eau.

248 marches plus haut, la plateforme dévoile une vue panoramique embrassant le littoral les arrière-pays landais et basque jusqu’aux Pyrénées et à l’Espagne.

Frontière naturelle, le phare délimite la côte sablonneuse des landes de la côte rocheuse du Pays Basque.

À voir à côté du phare : le cadran solaire (page 2), l’hélice de Hals (page 3), l’ancien phare (page 4)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *