Carte d’identité de Toulouse

Carte de la région Midi-Pyrénées

Carte Midi-Pyrénées

Informations sur Toulouse

Drapeau de la Haute-GaronneAvec un peu plus de 700 000 habitants et en pleine progression démographique, l’agglomération toulousaine compte parmi les toutes premières métropoles de l’Europe du Sud.

La qualité de vie et la gastronomie font que Toulouse est une ville où il fait bon vivre et travailler, une ville chantée et célèbre avec l’accent du Sud-Ouest de la France.

Ce début de siècle est marqué par un gros effort en matière d’urbanisme et d’équipements :

  • métro
  • parcs de stationnement
  • ponts
  • périphériques
  • rocades et autoroutes
  • développement de l’aéroport de Toulouse-Blagnac

Tisséo Parking public Aéroport Toulouse Blagnac

Majeur et reconnu en matière d’aéronautique et de spatial, le savoir-faire toulousain s’est aussi investi dans les domaines d’importance comme l’électronique ou les industries de la santé, l’agro-alimentaire, les services stratégiques, les technologies de l’information …

D’autres avancées technologiques contribuent au renom de la Ville Rose : comme la microbiologie, les biotechnologies …

Dans le passé, elle était appelée la « Cité Mondine » (la Ciutat Mondina en occitan), en référence à la dynastie des comtes de la ville qui se sont souvent nommés Raymond.

Berceau de la firme Airbus, Toulouse est aujourd’hui une technopole européenne qui regroupe de nombreuses industries de pointe en matière d’informatique et de spatial, ainsi que de nombreux instituts de recherche.

Toulouse est la ville française qui compte le plus d’hôtels particuliers de la Renaissance, dus à l’âge d’or du pastel, et le plus de carillons intra muros (14 de 9 cloches et plus).

Les néo-toulousains qui ont profondément modifié le profil sociologique de la ville sont aujourd’hui aussi bien originaires de la région parisienne, de Bretagne ou d’Alsace qu’issus du Surrey, de Toscane ou de Bavière.

Université de ToulousePremière université de province, c’est un titre qui ne s’usurpe point !
Depuis sa fondation en 1229, l’Université de Toulouse a su créer sa personnalité, développer ses spécificités.

Aujourd’hui, Toulouse est une ville éminemment universitaire.

Plus de 110 000 étudiants fréquentent ses 3 universités, ses 14 grandes écoles …

Toulouse aborde le troisième millénaire avec de nombreux atouts :
après l’expansion des dernières décennies, elle se donne les moyens de ses ambitions en achevant des chantiers d’envergure.

La belle occitane abrite un patrimoine culturel rare :

  • Musées

Cité de l'espace Fondation Bemberg Galerie du Château d'eau
Musée des Augustins Musée Georges Labit Museum national d'histoire naturelle
Musée Paul Dupuy Musée du Vieux Toulouse Musée Saint Raymond
Museum de Toulouse Musées de l'Hôtel Dieu Musée les Abattoirs

Lien : Visites de Toulouse

  • Théâtres et Salles de spectacle

Théâtre du Capitole Théâtre du Pavé Théâtre 3T
Théâtre Sorano Théâtre TNT Théâtre Garonne

Origine du nom TOULOUSE

Elle est encore aujourd’hui incertaine, les linguistes la considérant tantôt celte, tantôt ibère, voire aquitanique (ancêtre lointain du basque).
Le nom de Tolosa apparaît pour la première fois dans les écrits au IIe siècle avant J.-C. associé à celui des Volques Tectosages.
Selon la version la plus répandue, Tolosa proviendrait du préfixe Tol, qui désigne un gué ou une rivière.

L’emplacement de la ville permettait en effet de contrôler l’accès à gué entre le bassin aquitain d’un côté, et le bassin méditerranéen de l’autre, en faisant un emplacement stratégique au niveau commercial et militaire.

Pour d’autres, le nom Tolosa existait bien avant l’arrivée des Volques Tectosages.
Les premiers habitants de Tolosa auraient été des Aquitains, un peuple apparenté aux Basques.
Des chercheurs pensent donc que le nom Tolosa pourrait provenir de la langue aquitanique, du mot Tolso qui signifie torsadée, tordue, à l’image de la Garonne à cet endroit.

Enfin, selon une légende en vogue à la Renaissance, la ville rose aurait été fondée par Tholus, petit-fils de Japhet, lui-même deuxième fils de Noé, qui aurait donné son nom à la cité.

Par la suite, le nom latin Tolosa devient Tholose en français, avant de se transformer en Toulouse, probablement sous l’influence de la prononciation occitane, vers la fin du XVIIe siècle.

Saint Pierre et Hôtel Dieu

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *