Gestes à connaître pour soigner un chat

Médicaments, comment les administrer ?

Les médicaments se présentent sous plusieurs formes : comprimés, gélules, poudres, granulés, liquides, crèmes, onguents, gouttes ou injections.

La manière d’administrer ces médicaments dépend de facteurs tels que le conditionnement, le goût, l’état et le caractère du chat, mais aussi de celui de son maître.

Certains comprimés, granulés et poudres contiennent des additifs de goût et peuvent être directement administrés à la main ou mélangés à la nourriture.
Toutefois, mieux vaut examiner le plat et vérifier si le chat les a avalés.
Tout nouvel ingrédient mélangé à la nourriture rend les chats très méfiants ; certains d’entre eux effectuent même un tri ou rejettent l’ensemble.
Si les comprimés sont désagréables au goût, choisir une méthode adéquate pour les lui administrer, avec les doigts, avec un tube à comprimés ou avec une cuillère par exemple.

Mais le plus important est de savoir comment lui ouvrir la bouche.

Comment ouvrir la bouche du chat ?

  • Installer le chat sur un banc ou sur la table à une hauteur convenable, de préférence dans une petite pièce.
  • Si le chat est nerveux, une autre personne peut le tenir fermement pendant que l’autre lui ouvre la bouche d’un mouvement bref.

    Lien : Comment tenir un chat blessé

  • Saisir la mâchoire supérieure entre les doigts d’une main.
  • Incliner la tête du chat en arrière de façon à ce qu’il regarde le plafond : sa bouche va s’ouvrir automatiquement.
  • Se servir du majeur de l’autre main pour appuyer sur l’avant de la mâchoire inférieure et ouvrir la bouche plus largement sans forcer, pour ne pas l’effrayer.

Administrer un comprimé avec les doigts

  • Ouvrir la bouche de chat, prendre le comprimé entre le pouce et l’index et le déposer au fond de la bouche, sur la langue.
    Si nécessaire, pousser rapidement le comprimé plus profondément dans la bouche.
  • Retirer vite le doigt avant qu’il ferme la bouche.
  • Maintenir la tête du chat en arrière et masser la gorge pour stimuler la déglutition.
    Si le chat se lèche la lèvre supérieure, le comprimé a été avalé.
  • Incliner la tête du chat en arrière de façon à ce qu’il regarde le plafond : sa bouche va s’ouvrir automatiquement.
  • Se servir du majeur de l’autre main pour appuyer sur l’avant de la mâchoire inférieure et ouvrir la bouche plus largement sans forcer, pour ne pas l’effrayer.

attention Maintenir la tête du chat en arrière, sinon il sera difficile de mettre le comprimé dans le fond de la bouche.
S’assurer que le comprimé est bien au fond de la bouche, sinon le chat va le cracher.

Administrer un comprimé avec un tube spécial

  • Mettre le comprimé dans un tube conçu pour déposer un médicament au fond de la bouche.
  • Ouvrir la bouche du chat.

    Lien : Méthodes pour faire ouvrir la bouche à un chat

  • Placer délicatement l’extrémité du tube au fond de la bouche du chat.
  • Appuyer sur le piston pour libérer le comprimé.

Administrer un comprimé à la cuillère

  • Mettre le comprimé dans une petite cuillère.
  • Ouvrir la bouche du chat.

    Lien : Méthodes pour faire ouvrir la bouche à un chat

  • Insérer la cuillère en l’appuyant sur la mâchoire inférieure.
  • Pousser le comprimé vers le fond de la bouche.

Administrer un liquide

  • Ouvrir la bouche du chat d’une main et incliner sa tête en arrière de l’autre main.

    Lien : Méthodes pour faire ouvrir la bouche à un chat

  • Prendre une seringue ou un compte-gouttes dans l’autre main et laisser doucement couler le liquide au fond de la bouche.
  • Si le chat n’avale pas, maintenir sa tête un peu plus en arrière et laisser couler plus de liquide dans sa bouche.
  • Appuyer sur le piston pour libérer le comprimé.
  • Retirer le tube, maintenir la tête du chat en arrière et masser la gorge pour stimuler la déglutition.
  • Retirer la cuillère, maintenir la tête du chat en arrière et masser la gorge pour stimuler la déglutition.
  • Retirer le tube, maintenir la tête du chat en arrière et masser la gorge pour stimuler la déglutition.

attention Si le chat tousse et crachote, du liquide s’est peut-être écoulé dans la trachée.
Rectifier la position en relevant légèrement la tête du chat.
Si le liquide est d’un goût désagréable, le chat risque de saliver excessivement et le liquide peut s’écouler hors de la bouche.
Administrer alors approximativement la quantité de liquide recrachée.
S’il y a crainte d’avoir dépassé la dose, consulter le vétérinaire.

Administrer une pâte

  • Ouvrir la bouche du chat d’une main et incliner sa tête en arrière de l’autre main.

    Lien : Méthodes pour faire ouvrir la bouche à un chat

  • D’habitude, ces pâtes sont conditionnées dans une seringue.
    L’appliquer sur la langue du chat.
    La pâte adhère à la langue et peut être avalée.
  • Si le chat n’avale pas, maintenir sa tête un peu plus en arrière et laisser couler plus de liquide dans sa bouche.
  • Appuyer sur le piston pour libérer le comprimé.
  • Retirer le tube, maintenir la tête du chat en arrière et masser la gorge pour stimuler la déglutition.

attention Si la pâte a mauvais goût, le chat salive et la salive s’écoule de la bouche avec le médicament.
Administrer alors une quantité de pâte correspondant à celle qui a été recrachée.
S’il y a crainte d’avoir dépassé la dose, consulter le vétérinaire.
Administrer alors approximativement la quantité de liquide recrachée.
S’il y a crainte d’avoir dépassé la dose, consulter le vétérinaire.

Instiller des gouttes auriculaires

  • Demander l’aide d’une autre personne pour tenir le chat pendant que les gouttes sont instillées.

    Lien : Comment tenir un chat blessé

  • Tenir la pointe de l’oreille entre le pouce et l’index et tirer en direction de l’autre oreille.
    Cela permet de mieux voir l’entrée du canal auditif.
  • Laisser couler 4 à 6 gouttes dans le canal.
  • Continuer à tenir fermement l’oreille et la tête sinon le chat va secouer la tête et évacuer les gouttes.
    Si le cas se présente, répéter l’opération en lui administrant la quantité de médicament évacuée.
  • Masser doucement au-dessus de l’oreille avec l’autre main pour que les gouttes pénètrent au fond du canal.
  • Si le chat s’agited, ne pas se préoccuper du comptage des gouttes, placer l’extrémité du compte-gouttes dans le canal auditif et en injecter le contenu.
    Cesser dès que le liquide déborde du canal.

Administrer un collyre

  • Demander l’aide d’une autre personne pour tenir et pencher la tête de l’animal en arrière.

    Lien : Comment tenir un chat blessé

  • Écarter doucement les paupières avec le pouce et l’index.
  • Déposer 2 gouttes sur chaque globe oculaire, maintenir la tête en arrière pendant 20 secondes, sinon les gouttes couleront et seront perdues.

Administrer un onguent oculaire

  • Demander l’aide d’une autre personne pour tenir le chat pendant l’administration.

    Lien : Comment tenir un chat blessé

  • Écarter doucement les paupières avec le pouce et l’index et déposer une ligne d’onguent à l’intérieur de la paupière et sur toute sa longueur.
  • Fermer la paupière.
    En fondant, l’onguent va former une pellicule sur le globe oculaire et les tissus conjonctifs.

Injections

  • Si l’état ou le caractère du chat ne permet pas d’administrer le médicament par une autre méthode, il faudra le lui donner par injections.
    Le mieux est de confier cette tâche au vétérinaire.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *