Gestes à connaître pour soigner un chat

Chaton orphelin, comment le nourrir ?

Si la chatte meurt à la naissance, n’a pas de lait ou rejette un chaton, il faut nourrir le jeune animal à la main.
Il peut aussi arriver qu’un chaton trop faible soit incapable de têter.
S’il faut nourrir le chaton, le vétérinaire peut fournir un lait de substitution, mais il est aussi possible de préparer un lait adapté en respectant la formule présentée ci-dessous.

  • Il existe 2 formules de lait de substitution :
    • Mélanger 1 tasse de lait lyophilisé ou en poudre avec de l’eau bouillie en doublant les proportions que le fabricant recommande pour un bébé.
      Ajouter 1 jaune d’œuf et 1 cuillère à café de glucose.
    • 1 demi-tasse de lait de vache.
      Ajouter 1 jaune d’œuf et 1 cuillère à café de glucose.
      Mélanger.
  • les selles indiquent si le substitut de lait est trop riche.
    Si le chaton a la diarrhée, diluer le lait.
    Si la diarrhée persiste, consulter le vétérinaire.
  • essayer d’extraire le colostrum (1er lait) des tétines de la mère et le donner au chaton orphelin, soit avec le lait de substitution, soit séparément.
  • Faire chauffer le lait à la température du corps avant de nourrir l’animal.

Heures de repas

  • pendant la première semaine, le nourrir toutes les 2 heures en lui donnant environ 5 ml (= 1 cuillère à café) de lait de substitution à chaque repas.
    La quantité peut varier en fonction de la demande.
  • réduire graduellement la fréquence des repas et augmenter la quantité de lait.
  • à l’âge de 2 semaines un chaton prend généralement un repas toutes les 4 heures.

Nourrir au biberon

  • tenir fermement le chaton, lui redresser légèrement la tête et glisser la tétine dans la bouche.
  • faire bouger la tétine d’avant en arrière et presser une petite quantité de lait pour encourager le chaton à téter.

Nourrir par intubation

  • il est besoin d’un tube de plastique souple de 2 mm de diamètre et de 15 cm de longueur fixé à une seringue.
  • mesurer avec le tube la distance de la bouche du chaton aux 2/3 de la cage thoracique.
  • faire une marque sur le tube qui va indiquer la longueur qu’il faut introduire dans la bouche du chaton pour atteindre l’estomac.
  • Introduire délicatement le tube en prenant de grandes précautions, le pousser sur la langue au fond de la bouche (œsophage) jusqu’à l’estomac.
  • demander au vétérinaire de faire une démonstration ou solliciter l’aide d’une autre personne expérimentée.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *