Home » Non classĂ© » Le chat femelle ou la chatte

Le chat femelle ou la chatte

La puberté ou maturité sexuelle chez la chatte

Ă‚ge 6 Ă  8 mois.

  • PubertĂ© prĂ©coce : 4 mois.
  • PubertĂ© tardive : 12 mois
Poids 75 % du poids adulte.
Remarque Il existe de fortes variations en fonction des races :

  • Chattes de type oriental (Siamois, Abyssins et les races apparentĂ©es : chats de gouttières ou EuropĂ©ens) :
    puberté plus précoce par rapport aux chats de races comme les Persans ou les Birmans.
  • Les races Ă  poil court sont plus prĂ©coces que les races Ă  poil long.
  • Importance de la date de naissance :
    une chatte nĂ©e en automne est pubère au printemps alors qu’une chatte nĂ©e au printemps ne l’est en gĂ©nĂ©ral qu’au printemps suivant.
  • Prise en compte Ă©galement du mode de vie et d’Ă©levage, du climat et de l’environnement. Par exemple, les chattes Ă©levĂ©es en libertĂ© ont une pubertĂ© plus prĂ©coce que celles qui restent tout le temps Ă  l’intĂ©rieur.

Le rythme des chaleurs ou cycle sexuel de la chatte

Les chattes ont des chaleurs saisonnières, c’est-Ă -dire que pendant une saison dite « saison de chaleurs », plusieurs cycles de chaleurs se suivent Ă  21 jours d’intervalle en moyenne, avec des variation pouvant aller de 5 Ă  plus de 70 jours.
La chatte a donc un cycle est poly-Ĺ“strial : 2 saisons d’activitĂ© sexuelle (printemps et automne).

Il existe très peu de modifications de l’appareil gĂ©nital externe au cours du cycle.
La distinction entre les différentes phases du cycle ne repose donc pas sur les signes physiologiques mais sur des données comportementales.

Chez le chat, l’ovulation est provoquĂ©e par le coĂŻt.

  • Si l’accouplement n’a pas lieu, cela aboutira Ă  un cycle sans ovulation, appelĂ© « anovulatoire » : absence ou Ă©chec de l’accouplement.
  • Si l’accouplement a lieu, il y aura ovulation avec ou sans fĂ©condation selon les cas.

Production hormonale cycle anovulatoire de la chatte

Phase 1 : le pro-Ĺ“strus

Durée 1 à 4 jours.

ExtrĂŞmes de 12 heures Ă  3 jours.

PĂ©riode La femelle attire le mâle mais elle n’est pas rĂ©ceptive.

Il prĂ©cède immĂ©diatement l’œstrus.
Il s’agit du dĂ©but de la pĂ©riode de croissance folliculaire avec synthèse d’œstrogènes par les cellules de l’ovaire.
ActivitĂ© folliculaire avec synthèse et sĂ©crĂ©tion d’œstrogènes par les cellules de la granulosa, des modifications de la cytologie vaginale.
Ils passent de 0,5 mm Ă  1,5 mm.

Comportement de la chatte Diminution de son activitĂ© gĂ©nĂ©rale, miaule plus souvent, se roule sur le dos, devient plus câline, dĂ©vie sa queue de cotĂ© en se plaçant en position de lordose (l’arrière du corps et la queue relevĂ©s), se frotte aux objets et piĂ©tine sur ses membres postĂ©rieurs.
Remarque La diffĂ©rence avec le comportement d’œstrus peut se manifester en prĂ©sence du chat mâle : elle accepte le chevauchement mais refuse l’intromission.
Donc difficile de distinguer les 2 phases.

Phase 2 : l’Ĺ“strus

Durée 6 à 10 jours.
ExtrĂŞmes de 12 heures Ă  19 jours.
PĂ©riode La femelle accepte le chevauchement et le coĂŻt.
Lors de la phase oestrale, le coĂŻt induit l’ovulation.

C’est la phase de fĂ©conditĂ©.
Il s’agit de la fin de pĂ©riode de maturation des follicules ovarien avec synthèse et la sĂ©crĂ©tion d’œstrogènes.
La croissance des follicules est rapide : juste avant l’ovulation, les follicules mesurent entre 2,5 et 4 mm de diamètre.
Les follicules ovariens produisent une hormone appelĂ©e œstrodiol.

Comportement de la chatte Amplification des manifestations comportementales est observée : la chatte est plus agitée et les vocalises sont plus fréquentes, avec parfois un écoulement discret de liquide blanchâtre à la commissure vulvaire, aux lèvres de la vulve.
Remarque
  • La durĂ©e de l’œstrus est plus courte chez les races de chat de type persan et plus longue chez les races de type oriental.
  • Le comportement d’œstrus est plus net chez les races Ă  poil court et plus particulièrement chez les races de type siamois.

posturesdelachatteenchaleur
Si la chatte ne s’accouple pas pendant l’Ĺ“strus, les concentrations hormonales diminuent et le cycle cesse, jusqu’Ă  ce qu’il se rĂ©pète 2 Ă  3 semaines après.

Phase 3 : l’inter-Ĺ“strus

Durée 2 semaines.

  • Minimum de 3 jours.
  • Maximum de 30 jours.
PĂ©riode Phase d’inactivitĂ© sexuelle entre 2 cycles sans ovulation (anovulatoires) au cours de la saison sexuelle de reproduction.

Au niveau de l’ovaire, cela correspond Ă  une pĂ©riode oĂą il n’y a pas d’activitĂ© folliculaire.

Comportement de la chatte La chatte retrouve son comportement normal, ne miaule plus et n’attire plus le mâle, refusant tout accouplement.
Remarque
  • DurĂ©e de moins de 8 jours chez le chat de type oriental, plus de 2 semaines chez le type europĂ©en ou persan.
  • Chez certaines femelles l’inter-œstrus peut durer plusieurs mois.

Phase 4 : l’anoĹ“trus

DurĂ©e 3 mois : d’octobre Ă  fin dĂ©cembre.
PĂ©riode Repos sexuel entre 2 saisons sexuelles.

Au niveau de l’ovaire, cela correspond Ă  une pĂ©riode oĂą il n’y a pas d’activitĂ© folliculaire.

Comportement de la chatte La chatte n’exprime aucun comportement sexuel et n’attirent pas le mâle.
Remarque PĂ©riode plus longue pour les races Ă  poil long que pour les races Ă  poil court.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *