Maladies de la peau et du pelage du chat

Séborrhée de la glande caudale

Description et symptômes

C’est un excès de sécrétions grasses par les glandes sébacées situées à la base de la queue, surtout chez les mâles non castrés, formant parfois des taches sur les fourrures claires.

Que faire ?

Laver la fourrure avec un shampooing adapté.
Consulter le vétérinaire en cas d’infection ou d’irritation.

Alopécie (chute de poils)

Description et symptômes

Un chat castré peut perdre ses poils des pattes arrière et de l’abdomen.
Il peut s’agir d’un déséquilibre hormonal.


Mue saisonnière

Les chats d’appartement qui ne subissent pas de changement important de température perdent leurs poils toute l’année.
C’est pourquoi ils se toilettent constamment.
Les chats qui vivent à la campagne ou encore certaines races sont sujets à une mue saisonnière, qui s’effectue en général au printemps.


Choc émotionnel

Parfois, la chute de poils survient à la suite d’un choc émotionnel comme l’arrivée d’un nouveau chat ou d’un chien dans la maison, ou encore du fait d’une maladie ou d’une blessure.
Les symptômes peuvent survenir plusieurs semaines après l’évènement qui les a déclenchés et l’on ne fait pas toujours le lien avec la cause réelle.
Il arrive qu’une femelle perde ses poils lors de la gestation ou de l’allaitement.
Si un chat se toilette souvent et qu’aucune raison n’en est trouvée, il faut consulter le vétérinaire qui recherchera éventuellement une cause comportementale.

Que faire ?

Consulter le vétérinaire pour identifier la cause de la chute de poils.

Poils terne

Description et symptômes

Une fourrure brillante, propre et épaisse est un signe de la bonne santé du chat.
Il est important de le toiletter régulièrement, ce qui permettra de déceler des anomalies, comme par exemple une zone pelée, des grosseurs ou des boutons.

Carence alimentaire

Si le pelage est terne, cela peut être un symptôme de maladie, souvent associée à une perte d’appétit, de poids ou à l’apparition de vomissements.
Dans la plupart des cas, la cause est une carence alimentaire qui peut être corrigée par des compléments nutritionnels que le vétérinaire peut conseiller.

Chat âgé

Dans le cas des chats âgés, le poil terne peut être le signe de suractivité de la thyroïde, en particulier si l’animal mange beaucoup.
Un test sanguin confirmera rapidement le diagnostic.

Autre cause

Le pelage terne peut être le symptôme de problèmes de la dentition ou de gencives.
Le chat est dans l’incapacité de faire sa toilette, ce qui rend son poil sale et terne.
S’il montre des signes de douleurs dans la bouche, ou s’il perd ses dents, l’emmener chez le vétérinaire.

Que faire ?

En toilettant son chat, toujours vérifier la région anale, car des poils collés autour de l’anus sont le signe d’une diarrhée importante ou d’un problème génital qui cause des irritations douloureuses.
Déméler les poils collés avec un peigne et nettoyer la peau à l’aide d’un coton trempé dans de l’eau tiède.
Puis sécher et appliquer sur la zone une crème protectrice.
Dans tous ces cas, il est nécessaire de consulter le vétérinaire.

Mycoses

Description et symptômes

Ce sont des champignons transmissibles au chien et à l’homme, très courants chez les chatons et les races de chats à poil long.
Ils causent des lésions importantes de la peau.

Que faire ?

Il faut traiter le chat rapidement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *