Premiers soins pour blessures et maladies

Morsures et piqûres

Morsures de chat

Symptômes

Les chats qui se battent s’infligent parfois des blessures profondes avec leurs canines et leurs griffes.

  • Un point douloureux et/ou les poils souillés de sang.
  • Les emplacements habituels sont :
    • la tête
    • les pattes avant
    • le dos
    • la base de la queue
  • Une plaie profonde peut sembler nette et propre en surface, mais les tissus sous-cutanés peuvent être gravement atteints et infectés.
Que faire ?
  • Couper soigneusement les poils autour de la plaie.
  • Nettoyer avec de l’eau oxygénée à 3 %.
    Tamponner la plaie avec de la teinture d’iode.
  • Si l’impression est que les tissus cutanés ont été traversés, transporter le chat chez le vétérinaire qui va lui administrer des antibiotiques et éventuellement placer un drain.

attention Certaines plaies profondes peuvent entraîner un abcès ou une infection grave.

Piqûres de tiques

Lien : Tiques du chat

Symptômes
  • Le 1er symptôme est un changement dans la voix du chat qui devient rauque et traînante.
  • Sur la face, la tique peut provoquer une paralysie des paupières ou de la lèvre, du côté où elle est localisée.
  • Les pupilles sont dilatées.
    La langue sort souvent de la bouche.
    Le chat vomit.
  • La paralysie progresse vers les membres inférieurs et la poitrine.
    Le chat grogne et respire péniblement.
  • La paralysie des muscles de la poitrine entraîne la mort par asphyxie.
Que faire ?
  • Écarter les poils autour de la tique afin de voir l’endroit où la tête s’est enfoncée dans la peau.
  • Attraper la tique avec une pince à épiler en essayant d’atteindre la tête.
    L’extraire.
  • Ne pas s’inquiéter si une partie de la tête reste dans la peau.
    Badigeonner avec un antiseptique.

attention Si un chat présente des symptômes d’intoxication par piqûre de tique, le conduire chez le vétérinaire qui va lui administrer un sérum antibiotique et le garder en observation.

Prévention
  • Les tiques sont actives à la fin du printemps et au début de l’été.
    Mieux vaut éloigner le chat des brouissailles et herbes hautes pendant cette période.
    Examiner chaque jour le chat afin de le débarrasser de ses tiques.
  • Savoir que :à
    • 80 % des tiques se fixent sur la tête ou sur le cou du chat
    • 20 % restant se répartissent sur le coprs
  • Traiter le chat chaque semaine avec une solution insecticide.
  • Pour un chat à poils longs, les raccourcir au printemps.
    Les tiques se fixent moins sur les chats à poils courts et sont plus faciles à détecter.

Morsures de serpent

Symptômes
  • Le chat est comme étourdi, il bave fréquemment.
  • Il a le regard fixe, les yeux ne clignent pas.
  • Les mouvements des membres sont réduits.
  • Le chat s’allonge parfois sur le côté ou sur le ventre.
  • Pour déterminer si le chat a été mordu par un serpent venimeux, examiner la morsure.
    Les serpents venimeux laissent 2 marques de crocs profondes.
    Le serpent non venimeux laisse une ligne de traces de petites dents.
  • Rarement présents au moment de la morsure, il est important de connaître ces symptômes.
Que faire ?
Si le chat a été mordu à une patte
  • Calmer le chat.
  • Appliquer un bandage large et serré dépassant la plaie de 5 cm.
Si le chat a été mordu à un endroit difficile à bander
  • Calmer le chat.
  • Appliquer une poche de glace sur la morsure.
    Le froid contracte les vaisseaux sanguins.
  • Consulter immédiatement un vétérinaire.
    Si le serpent a été vu, se souvenir de son aspect.
    En effet, le vétérinaire va pouvoir traiter l’animal en choisissant le sérum antivenimeux en fonction du type de serpent.

attention Ne pas appliquer de garrot car risque d’aggravation du problème.
Ne pas inciser la peau à l’endroit de la morsure, ceci favorise l’hémorragie et répand le venin.

Morsures ou piqûres non identifiées

Un chat actif qui aime fouiner dans le jardin avec son nez et ses pattes avant est susceptible d’être mordu ou piqué par une abeille ou une araignée, ou de se frotter à une plante à laquelle il est allergique.

Symptômes

Les symptômes sont variés mais ont des points communs :

  • Douleur soudaine et miaulements.
  • Enflure rapide ou boursouflures sur la face ou les pattes, peut-être avec inflammation.
  • Le chat gratte ou mord l’endroit atteint.
Que faire ?

Inspecter l’endroit où l’incident s’est produit, cela peut aider à déterminer la cause.

  • Douleur soudaine et miaulements.
  • S’il s’agit d’une abeille, enlever le dard.
    Appliquer une compresse froide ou une lotion adoucissante comme de la calamine.
  • S’il s’agit d’une araignée, l’identifier.
    Si elle est venimeuse, transporter le chat chez le vétérinaire.
  • En cas d’œdème, et si le chat semble nerveux ou en état de choc, consulter le vétérinaire.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *