Premiers soins pour blessures et maladies

Les fractures

Bien que le chat ait un squelette très solide, la plupart des fractures touchent les membres, le bassin, la mâchoire inférieure ou la colonne vertébrale.

Types de fractures
  • Fracture simple : nette, bien délimitée.
  • Fracture en bois vert.
    Courante chez les jeunes chats.
    L’os est brisé d’un côté, tandis que le côté opposé est intact.
    Il n’y a pas de déplacement.
  • Fêlure
    La lésion se présente comme une ligne fine qui ne traverse pas toute l’épaisseur de l’os.
  • Fracture engrenée
    L’une des extrémités de la fracture pénètre en force dans l’autre.
  • Fracture multiple : l’os est fracturé à plusieurs endroits.
  • Fracture ouverte
    L’extrémité de l’os fracturé apparaît à travers la peau.
    C’est une fracture grave à cause des risques d’infections.
    Couvrir la blessure avec un tampon de gaze ou un tissu propre, par exemple un mouchoir, puis faire un bandage en utilisant la technique de Robert Jones pour une fracture de la patte.
  • Les fractures font souffrir.
    Un chat qui souffre risque de mordre.
    Il faut donc prendre des précautions pour tenir ou déplacer un chat susceptible d’avoir une fracture.
  • Si le chat blessé se trouve dans un endroit dangereux comme une rue passante, le déplacer avec précautions vers un abri sûr avant de pratiquer les premiers soins.
  • Lorsque les premiers soins sont prodigués, l’objectif est d’empêcher que la fracture et les plaies s’aggravent, surtout lors du transport à la clinique.

Symptômes

  • Œdème.
  • Douleur.
  • Ne pose pas le membre atteint sur le sol.
  • Membre déformé ou amorphe.
  • Pattes arrière fléchies.
  • Le chat est incapable de mouvoir ses membres inférieurs ou les 4 pattes.

Que faire ?

Fracture de la patte
  • Faire un bandage en appliquant la méthode de Robert Jones : envelopper la patte de plusieurs couches de coton hydrophile en couvrant le membre au-dessus et au-dessous de la fracture.
    Enrouler une bande de gaze sur le coton en le comprimant, puis couvrir le bandage et les poils du pourtour d’une bande adhésive.
  • Installer le chat dans la voiture pour le transporter chez le vétérinaire.
    Si la patte avant est fracturée, l’attraper par le gras de la nuque d’une main et soutenir le corps en plaçant l’autre main sous les pattes arrière.
    Si une patte arriére est fracturée, attraper le chat par le gras de la nuque d’une main et soutenir le corps en plaçant l’autre main sous la cage thoracique.
Fracture de la colonne vertérbrale
  • Si le chat ne peut pas bouger les membres inférieurs, s’il ne réagit pas quand on lui pince les orteils, il a sans doute une fracture de la colonne vertébrale au niveau dorsal ou lombaire.
  • Si le chat ne peut pas bouger les membres supérieurs et inférieurs, il peut avoir une fracture des cervicales.
  • Tirer très délicatement le chat par la peau du cou sur une serviette ou une couverture étalée à côté de lui, ce qui fait une civière improvisée.
    Transporter le chat chez le vétérinaire.

attention Faire attention de ne pas bouger la colonne vertébrale du chat afin d’éviter toute lésion de la mœlle épinière.

Fracture du bassin
  • Si le chat est incapable de se tenir sur ses pattes arrière, il souffre peut-être de fractures multiples du bassin.
  • Si le chat a de la peine à marcher sur ses pattes arrière, il peut avoir une fracture mineure du bassin.
  • Attraper le chat par la peau du cou d’une main et soutenir le corps de l’autre main en le maintenant sous la cage thoracique.
  • Transporter le chat chez le vétérinaire.
Fracture de la mâchoire
  • En général les fractures de la mâchoire ne nécessitent pas d’immobilisation.
  • Transporter le chat chez le vétérinaire.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *