Problèmes de digestion du chat


La diarrhée

Des excréments informes ou liquides peuvent être le symptôme de problèmes alimentaire ou digestifs comme une suralimentation, un changement de régime mal supporté, une nourriture trop riche ou la présence de vers.
Certains chatons présentent une intolérance au lactose contenu dans le lait de vache. Un chaton dont la diarrhée dure plus de 48 heures doit être examiné par le vétérinaire, même s’il semble en bonne santé.

Lien : Premiers soins pour diarrhée

Causes

  • Parasites digestifs : vers responsables d’une irritation, de diarrhée et de vomissements.
    Il est donc important de vermifuger le chat 2 à 3 fois par an.

    Lien : Parasites du chat

  • Gastro-entérite bactérienne ou virale.
  • Ingestion d’aliments avariés ou d’objets non comestibles.
  • Intoxication due à des produits nocifs.

    Lien : Poisons

  • Intolérance alimentaire.

Que faire ?

Si un chat subit brusquement une crise de diarrhée, le garder à la maison. Le mettre à la diète et ne lui donner aucun aliment solide pendant 24 heures.
L’approvisionner seulement en eau fraîche. Passée cette période, commencer par lui donner des aliments très légers : nourriture pour bébés, viande blanche ou poisson en petites quantités, 4 à 6 fois par jour.
La première journée, lui donner la moitié d’une ration journalière normale, en augmentant progressivement les quantités si la diarrhée ne réapparaît pas.
Si elle persiste, ou s’il y a présence de sang dans les selles, consulter immédiatement le vétérinaire.

Le dérèglement hormonal

Une perte de poids accompagnée d’une diarrhée chronique peut être le symptôme d’un dérèglement hormonal (une hyperactivité de la glande thyroïde, par exemple).
Le chat peut alors développer un appétit vorace. Les plus communément touchés sont les plus âgés.
Le vétérinaire effectue un test sanguin afin d’évaluer les taux d’hormones.
Dans la plupart des cas, l’ablation de la glande thyroïde constitue une solution efficace.

Les allergies alimentaires

De nombreux chats présentent une sensibilité particulière à un aliment (au foie, par exemple), voire à plusieurs.
Le lait ne doit pas être considéré comme une boisson susceptible de remplacer l’eau, mais comme un aliment. Si un chat souffre de diarrhée chronique, supprimer tous les produits laitiers de son alimentation.
Il est possible de diminuer la diarrhée chez un chat connu pour ses allergies à certains aliments en supprimant toute nourriture préparée à la maison et en privilégiant les aliments du commerce de bonne qualité.
Le vétérinaire peut donner des conseils.
En outre, veiller attentivement à ce qu’un chat ne mendie pas sa nourriture ailleurs ou ne fouille pas dans les poubelles, ce qui bien évidemment, annulerait l’effet des précautions prises.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2021 DE4C.INFO | Theme: Storto by CrestaProject WordPress Themes.