Problèmes de digestion du chat

La constipation

Symptômes

  • Nécéssité d’utiliser plus fréquemment la litière.
  • Effort ou « cri » dans le bac à litière.
  • Selles irrégulières.
  • Léchage de la région anale.
  • Diminution de l’appétit.
  • Écoulement nasal.
  • Diarrhée parfois sanglante.
  • Paresse.
  • Manque d’auto-toilettage.
  • Signes de malaise abdominal.

Différentes sortes de constipation

  • Constipation occasionnelle.
  • Constipation : côlon complètement bloqué par des matières fécales.
  • Mégacôlon : nerfs et muscles du côlon endommagés empêchant la capacité à se contracter et donc une extrême difficulté à excréter.

Causes

La constipation peut avoir des causes extrêmement simples.

Une litière souillée, par exemple, peut inciter un chat à retenir ses selles.
Or, lorsqu’il les retient, son intestin absorbe le fluide contenu dans les selles, ce qui peut les rendre trop denses pour être évacuées.
Par ailleurs, le stress, l’ingestion de boules de poils, la déshydratation, une tumeur ou une obstruction intestinale (due, par exemple à des os de poulet) peuvent être à l’origine de la constipation.

Enfin, c’est un phénomène fréquent chez les chats âgés.

Les chats constipés rejettent des excréments durs et secs, voire aucun.
Après plusieurs efforts, les selles peuvent devenir liquides.

L’alerte est donnée lorsque que pendant plusieurs jours, le chat ne défèque plus ou qu’il essaie en vain.

attention Ne pas confondre cette attitude avec les efforts faits pour uriner en cas de cystite.

Si la constipation dure, le chat risque de s’affaiblir et de se déshydrater progressivement.
S’il se met en outre à vomir, l’emmener chez le vétérinaire.

Traitement

Le vétérinaire élimine la masse décale en administrant au chat un purgatif ou un laxatif, nécessitant peut-être une anesthésie générale.
Les substances émollientes ou purgatives (comme le son) peuvent être utiles pour débloquer les selles.

Le vétérinaire prescrit un régime pour quelques jours ou bien conseille de composer une alimentation à base de poisson, poulet, son ou œufs pas trop cuits.

Radiographie, échographie, tests sanguins peuvent être effectués pour déterminer les causes du problème, suivre les évolutions et prescrire le traitement approprié.

En fonction des résultats, il est possible que le chat ait besoin d’un régime alimentaire spécial à vie.

Les jeunes chats (2 à 9 ans) présentent couramment un « mégacôlon » (= dilatation anormale du gros intestin, accompagnée d’un épaississement de la paroi) qui provoque une retenue des selles.

Si un simple traitement par médicaments peut souvent suffire, il est parfois nécessaire de retirer la partie du côlon atteinte.
Schéma de l'alimentation du chat

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2021 DE4C.INFO | Theme: Storto by CrestaProject WordPress Themes.