Tableaux du Belvédère de Kondiaronk

Champlain visite à nouveau le site de Montréal en 1611 – Octave Bélanger

La scène montre au centre Champlain debout en train de dicter à un personnage assis au premier plan.
De part et d’autre, au plan moyen, des soldats montent la garde, alors qu’à l’arrière-plan, 3 marins s’occupent d’une barque à voile qui est accostée.

Cette huile sur toile représente la visite de Samuel de Champlain à Hochelaga en 1611.
Champlain, prend place au centre de la composition, debout, le dos au rivage, il dicte ses observations à un secrétaire assis sur un coffre.
Derrière eux, des marins descendent la voile tandis que 3 soldats montent nonchalamment la garde.

L’œuvre est peinte dans des tons pastel où l’ont distingue particulièrement le vert, l’orangé, le bleu, le rose, le gris et le jaune.

Champlain visite à nouveau le site de Montréal en 1611 par Octave Bélanger
La composition est symétrique et statique et repose sur les proportions de la règle d’or.
Le groupe central crée un axe avec le mât du navire alors que l’embarcation et la rive d’une baie créent une horizontale forte qui fait écho au premier plan.
Des arbres, dont la feuillée rejoint la partie supérieure de la scène, et disposés en diagonale sur la droite, dynamisent quelque peu la scène.
La manière de Bélanger est bien visible dans cette œuvre.
L’artiste est connu pour sa palette claire.
Ici, il utilise des tons pastel, des verts tendres et bleutés, des bleus et des oranges clairs, des roses et des gris.
La matière picturale est bien visible.
Le ciel est traité avec une brosse déliée et large, les feuilles et le sol montrent une texture très accentuée.

Ce tableau représente l’arrivée de Champlain à Hochelaga au moment de son deuxième voyage dans l’île.

C’est lors de cette expédition que fait défricher la pointe Callière, afin d’y aménager une place Royale et ainsi permettre la construction de bâtiments.
Il baptise également l’île Sainte-Hélène, en l’honneur de son épouse, et y fait construire une muraille pour voir comment celle-ci résisterait à l’hiver.

1 thought on “Tableaux du Belvédère de Kondiaronk

  1. Merci pour toutes ces infos, voici une bonne lecture. J’ai appris différentes choses en vous lisant, merci à vous. Bonne journée à tout le monde ! Fabienne

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

© 2021 DE4C.INFO | Theme: Storto by CrestaProject WordPress Themes.